www.vergez.net
www.vergez.net
BIENVENUE SUR LES PAGES
de
la famille VERGEZ
 
Les rues de Nogent
 
 
Index : A B C D E F G H Î J K L M N O P R S T V W Y 

Image source : https://ville-nogentsurmarne.com/
DateNomCommentaire Jean Cabotte/Yves Vergez
1793(Anc: Impasse du Canon)YV : N'existe plus.
1793(Anc: Cour des Combats)YV : N'existe plus.
1793(Anc: Rue des Combats)YV : N'existe plus.
1793(Anc: Rue de Gisors)YV : N'existe plus.
1793(Anc: Place de la Régénération)YV : N'existe plus.
1793(Anc: Rue de Lille)JC-85 : Rue de LILLE
Commence au 91 Grande Rue.
Finit au 26 rue des Héros Nogentais.
Rue très ancienne figurant déjà sur le plan cadastral de 1839. Nom donné en I'honneur de la résistance de la ville de Lille assiégée par les autrichiens en septembre-octobre 1792.
En 1908 fut construit le long de cette rue un cinéma appelé d'abord "La Gaité Nogentaise" puis "Le Central" - il fut démoli en 1966.
YV : N'existe plus. A voir
(Anc: Impasse Nugues)JC-109 : CIX - Impasse NUGUES
Commençait au 153, Grande Rue avant le percement de la rue Eugène Galbrun, elle figurait déjà sur le plan cadastral de 1839.
Nom donné pour honorer la mémoire du chevalier François NUGUES de la FERRATIERE qui vint habiter Nogent dans une maison dont I'entrée donnait sur I'impasse. Cette maison, aujourd'hui disparue, était encore occupée en 1912 par les pensionnaires de I'Ecole Sévigné.
Avant de mourir en 1785 le chevalier NUGUES avait fondé une Rosière. Une table en marbre noir qui existait dans l'église rappelait cette fondation.
YV : N'existe plus.
Rue de l' Abbé Guilleminault
(Anc: Rue Lafaulotte)
JC-1 : I - Rue de l'Abbé GUILLEMINAULT
Commence au 25 de la rue Charles VII
Finit au 10 de la rue Edmond Vitry
Anciennement rue Lafaulotte, rue ouverte à I'emplacement de la maison édifiée par Mansard, détruite en 1896.
L'abbé Guilleminault, officier de réserve, est mort pour la patrie le 3 juin 1940.
Impasse Agnès SorelYV : Donne sur le carrefour en bas de la rue Agnès Sorel. A voir
1725Rue Agnès Sorel
(Anc: Rue Tortue)
JC-3 : III - Rue Agnès SOREL
Commence au 12, rue Charles VII
Finit en impasse (vers l'avenue du Val de Beauté)
Anciennement rue Tortue.
Agnès SOREL, favorite du roi Charles VII, habita le château de Beauté à Nogent dès 1444 et pris le nom de "Dame de Beauté".
1793Rue Agnès Sorel
(Anc: Rue du Peuple français)
Boulevard Albert 1er
(Anc: Boulevard de Champigny)
JC-4 : IV - Boulevard ALBERT 1er
Commence au Pont de Mulhouse
Finit au Pont de Nogent, limite avec Champigny
Anciennement boulevard de Champigny.
Albert 1er, roi des Belges (1875-1934) donna son nom à ce boulevard, en souvenir de sa conduite héroïque en 1914, lorsqu'il s'opposa à l'invasion allemande.
Rue Alphonse AncelletJC-5 : V - Rue Alphonse ANCELLET
Commence au 49, rue des Héros Nogentais
Finit au 8, rue Thiers
Alphonse ANCELLET, issu d'une vieille famille nogentaise, maître-maçon, a construit des maisons au départ de cette rue à laquelle il a donné son nom.
Rue de l' Amiral CourbetJC-6 : VI - Rue de l'Amiral COURBET
Commence au 32 bis, rue de Fontenay
Finit au 17 route de Stalingrad
Rue ouverte à travers les terrains des lieux-dits : "des Cailles et des Viselets" - après délibération du Conseil Municipal du 6 mars 1892.
L'Amiral Courbet (1827-1883) se distingua dans la campagne de Chine et mourut à bord de son bateau "Le Bayard".
Place de l' Ancien Marché
(Anc: Place du Marché central)
YV : Angle Grande Rue et Boulevard Galliéni.
Voir les notes sur la place de l'Europe.
Villa AndréYV : Entre le Bd Gambetta et la rue de Fontenay A voir
Rue André Pontier
(Anc: 3e Sentier du Jeu de l'Arc)
JC-7 : VII - Rue André PONTIER
Commence au 65 de la Grande Rue
Finit au 12 de la rue Théodore Honoré
Anciennement troisième sentier du Jeu de l'Arc
Rue classée le 4 juin 1901.
Monsieur André - dit Pontier - a été maire de Nogent-sur-Marne de 1869 à l871.
Il était aussi directeur d'une institution, pensionnat de garçons qui se trouvait dans la partie du quartier limité par la Grande Rue, la rue Brillet et la rue Emile Zola.
Rue des AnglesJC-8 : VIII - Rue des ANGLES
Commence au 64 de la rue de Chateaudun
Finit à la limite de Fontenay-sous-Bois.
Anciennement chemin vicinal dit "Les Angles", lieu-dit. Rue classée le 3 avril l9l4.
Rue Anquetil
(Anc: Rue Paris Duvernay)
JC-9 : IX - Rue ANQUETIL
Commence au 37 de la rue de Plaisance
Finit au 126 boulevard de Strasbourg.
Anciennement rue Paris-Duvernay.
Rue classée le 9 juin 1914.
Ernest ANQUETIL fut maire de Nogent de 1879 à 1880. Il a été bienfaiteur de la commune. Les legs résultent d'un testament en date du ler février 1859.
Rue de l' Ardillère
(Anc: Sentier du haut des Ardillères)
JC-11 : XI - Rue de l'ARDILLIÈRE
Commence au 30, rue de Plaisance
Finit à la limite du Perreux (chemin de fer de I'Est)
Autrefois Sentier du Haut des Ardillères.
Rue classée le 28 octobre 1863. L'Ardillère était un lieu-dit.
Rue de l' ArmisticeJC-12 : XII - Rue de I'ARMISTICE
Commence au 156 Grande Rue
Finit au 17, rue Jacques Kablé.
Décision municipale du 26 février 1922 prise sur proposition de M. Nachbaur, architecte municipal.
Rue ouverte en I'honneur de I'Armistice du 11 novembre 1918 sur la propriété de M. Barras au 142, Grande Rue à l'époque.
Rue Auguste PéchinezYV : Donne dans la rue du Port A voir
Rue AunierYV : Donne dans la rue de l'Amiral Courbet. A voir
Rue Bapaume
(Anc: Rue des Cailles)
JC-13 : XIII - Rue de BAPAUME
Commence au 7, rue de l'Amiral Courbet
Finit au Bd des Deux Communes (limite de Fontenay s/Bois)
Autrefois rue des Cailles, classée le 21 décembre 1882.
Nom donné à cette rue en Souvenir de la victoire remportée par le Général Faidherbe contre les prussiens les 2 et 3 janvier 1871.
Rue Baüyn de Perreuse
(Anc: Rue des Hautes Marnes)
JC-14 : XIV . RUE BAÜYN DE PERREUSE
Commence au 74, Grande Rue
Finit au 24,rue Agnès Sorel.
Autrefois rue des Hautes Marnes. Classée le 28 octobre 1863.
Le Marquis de Perreuse a été Maire de Nogent de 1834 à 1868 et sa propriété longeait cette rue.
Rue BeauséjourJC-15 : XV - RUE BEAUSÉJOUR
Commence au 50, boulevard de la Marne
Finit au 41, rue Charles V.
Voie privée classée le 12 mai 1893. Après lotissement nom donné pour évoquer le charme de I'endroit.
Île de BeautéYV : Depuis 1960, l'île de Beauté n'en est plus une. Le petit bras de la Marne a été comblé et remplacé par une promenade.
1793Rue de Beauté
(Anc: Rue de l' Unité)
Rue de Beauté
(Anc: Rue Neuve de Beauté)
JC-16 : XVI - Rue DE BEAUTÉ
Commence au 54, Grande Rue
Finit au 66, rue François Rolland
Autrefois rue Neuve de Beauté. A été ciassée le 24 avril 1874. Ce nom a été donné pour rappeler le souvenir, à la fois du Domaine et du Château de Beauté qui a été construit au XIV. siècle et fut célèbre sous le règne de Charles V. Il a complètement disparu à la fin du XVIIIe siècle.
Villa de BeautéYV : Impasse donnant sur la Grande Rue Charles de Gaulle face à la police municipale.
Avenue de la Belle GabrielleJC-17 : XVII - Avenue de la Belle Gabrielle
Commence à la limite de Fontenay s/Bois vers I'avenue Odette
Finit au 66, avenue de Joinville (vers le bois)
Ancienne voie privée tracée à la limite du Bois de Vincennes.
Gabrielle d'Estrées, Marquise de Monceaux et Duchesse de Beaufort, favorite de Henri IV (1573-1599) serait venue au Château de Beauté et a ainsi donné son nom à une avenue qui borde le bois de vincennes et en partie l'ancien domaine de Beauté.
Impasse BellevueYV : Donne dans le sentier de Bellevue.
Sentier de BellevueJC-18 : XVIII - Sentier de BELLE-VUE
Commence au 3, rue Marceau
Finit au 1, rue du port
Chemin de terre tracé sur le lieu-dit "champ Fané et Bellevue", Bellevue, allusion à la vue magnifîque à flanc de côteaux.
Impasse BergerYV : Donne dans la Grande Rue Charles de Gaulle. A voir
Rue Brillet
(Anc: 4e Sentier du Jeu de l'Arc)
JC-19 : XIX - Rue BRILLET
Commence au 7, rue des Héros-Nogentais
Finit au 18, rue Théodore Honoré
Autrefois, quatrième sentier du jeu de I'Arc. Rue classée le 8 décembre 1900.
Brillet, bienfaiteur qui fit un legs à la commune (testament du 6 juin 1873).
YV : La rue Brillet est percée en 1900.
Rue Brillet
(Anc: Impasse du Jeu de Paume)
Rue Cabit
(Anc: Rue Cabit)
YV : Impasse sur le Boulevard Galliéni, à côté de la poste. Reste de l'ancienne rue Cabit qui a été amputée de la place du marché (Place de l'Europe). A voir
Rue Carnot
(Anc: Rue du Général Carnot)
JC-20 : XX. - Rue CARNOT
Commence au 25, rue Victor Basch.
Finit au 14, rue Baûyn de perreuse.
Autrefois Sentier du Moulin. Rue classée le 3 mai 1889.
cette rue s'appelait rue du Général Carnot en souvenir du général Lazare Carnot, l'organisateur de la victoire sous la Révolution puis, dans sa séance extraordinaire du 26 août 1894, Ia Municipalité de Nogent décide de l'appeler dorénavant rue Carnot pour évoquer à la fois le grand-père, le général et le petit-fils, Sadi carnot, président de la République Française assassiné à Lyon le 24 juin 1894.
Rue Carnot
(Anc: Sentier du Moulin)
Avenue Charles VJC-21 : XXI - Avenue CHARLES V
Commence au carrefour du Bd de la Marne et de la rue victor Basch.
Finit au 12, avenue de Diane, limite avec Joinville le pont.
Autrefois chemin de terre se continuant vers Joinville par I'avenue de la Mésange.
Avenue classée le 12 mai 1893.
Charles v dit le Sage, Roi de France de 1364 à 1380, fit construire le château de Beauté. Il y vécut et y reçut en 1378 son oncle, l'Empereur d'Allemagne Charles IV et il y mourut le 14 septembre 1380.
1630Rue Charles VII
(Anc: Rue du Port de Bry)
JC-22 : XXII - Rue CHARLES VII
Commence au 168, Grande Rue
Finit à l'entrée de la rue du port et au commencement de I'avenue Jacques Kablé.
Sur le plan de 1839 figurait déjà la rue Charles VII qui a été classée le 26 juin 1853.
Ce nom fut donné à cette rue en souvenir du roi Charles VII qui est souvent venu voir sa favorite Agnès Sorel au Château de Beauté qu'il lui avait donné en 1444.
1793Rue Charles VII
(Anc: Rue de la Montagne)
1816Rue Charles VII
(Anc: Rue de Bry)
Rue Charles VII
(Anc: Rue du Bac de Bry)
Avenue des ChataigniersJC-23 : XXIII - Avenue des CHATAIGNIERS
Commence au 1 bis, avenue des Marronniers.
Finit 37, avenue de la Belle Gabrielle.
Avenue tracée sur une partie du Bois de Vincennes où s'élevaient des châtaigniers, arbres très nombreux dans notre région qui possédait de nombreuses vignes, le châtaignier servait en particulier à confectionner les arceaux des tonneaux.
Rue de Châteaudun
(Anc: Rue des Coins du Bois)
JC-24 : XXIV - Rue de CHATEAUDUN
Commence au 5, route de Stalingrad
Finit au 16, bd des Deux communes (limite de Fontenay).
Autrefois rue des Coins du Bois, a été classée le 15 mai 1889.
Nom donné pour rendre hommage à la Ville de Châteaudun dans le département de l'Eure et Loir qui s'illustra par sa défense héroïque contre les Prussiens le 18 octobre 1870.
Villa des ChênesJC-25 : XXV - Villa DES CHÊNES
Commence au 10, avenue des Merisiers.
Se présente en impasse mais a accès à l'avenue de la Source.
La Villa des Chênes a été ouverte sur un lotissement de la partie du bois de Vincennes plantée Bois de de nombreux chênes et cédée par la ville de Paris, décision du 30 mai 1897.
>1880Rue des Clamarts
(Anc: Sentier des Clamarts)
JC-26 : XXVI - Rue DES CLAMARTS
Commence au 18, bd Galliéni
Finit au 15 de la rue de Plaisance.
Autrefois sentier des Clamarts, rue classée Ie 12 décembre 1882.
"Les Clamarts" lieu-dit du vieux Nogent figurant sur le plan cadastral de 1839.
Villa Clémence HenrietteJC-27 : XXVII - Villa CLÉMENCE-HENRIETTE
Impasse aboutissant au 40, rue François Rolland. Impasse ouverte au début du XXe siècle et à laquelle sera donné les prénoms de la mère du bienfaiteur François Rolland: "Henriette" et celui de sa femme "Clémence".
Rue du Colonel Fabien
(Anc: Rue de la Tournelle)
JC-28 : XXVIII - Rue du COLONEL-FABIEN
Commence au 17, rue de Larboust.
Finit au 23, bd Albert 1er.
Autrefois rue de la Tournelle qui avait été classée le 26 décembre 1884.
Nom donné à cette rue en I'honneur de Pierre Georges dit Fabien (1919-1944) colonel des Forces Françaises de l'intérieur , tué en 1944.
Rue du Commandant MarchandJC-29 : XXIX - Rue du Commandant Marchand
Commence au 6 rue du Général Faidherbe
Finit au 9, rue du Général Chanzy
Rue ouverte à la fin du XIXe siècle sur le lieu-dit "Les Cailles" en I'honneur de Jean-Baptiste Marchand, officier français, explorateur, dont I'expédition rencontra l'armée anglo égyptienne à Fachoda (1898) et qui devint général pendant la première guerre mondiale.
Rue de Coulmiers
(Anc: Chemin sous Plaisance)
Rue de Coulmiers
(Anc: Chemin aux Vaches)
JC-30 : XXX - Rue de Coulmiers
Commence au 1, rue de Mulhouse (place de la Mairie)- Entrée rue des Marlières
Finit au 76, rue de Plaisance et entrée rue des Malières
Autrefois chemin aux Vaches puis chemin sous Plaisance.
A été classée le 31 mars 1890.
Nom donné pour rappeler la victoire du 9 novembre 1870 remportée par le général d'Aurelle de Paladines sur les troupes bavaroises à Coulmiers, village du département du Loiret.
Rue du Curé CarreauJC-31 : XXXI - Rue du Curé Carreau
Commence au 133, Grande Rue
Finit au 50, rue des Héros Nogentais
Nom donné pour évoquer la mémoire du curé Carreau qui fut curé de Nogent
de 1699 à 1742 et grand bienfaiteur de la ville qui, comme l'écrit l'abbé Duffournet : "a eu un coeur généreux à l'égard des humbles, des pauvres, des ignorants". Il permit le développement des écoles de Nogent dans la dernière partie du XVIIIe siècle.
Passage Cury
(Anc: Sentier de la Croix Bichery)
JC-33 : XXXIII - Passage Cury
Commence au 29 bis, rue Théodore Honoré
Finit au 50, boulevard de Strasbourg.
Autrefois sentier de la croix Bichery. A été classé le 13 décembre 1869.
Nom donné comme à la rue précédente pour honorer la mémoire du bienfaiteur Cury.
Rue Cury
(Anc: 2e sentier du Jeu de l'Arc)
JC-32 : XXXII - Rue Cury
Commence au 20, rue Emile Zola
Finit au 23, rue André pontier
Autrefois 2e sentier du Jeu de l'Arc. Rue classée le 12 juin 1888.
Nom donné pour honorer la mémoire de Monsieur Cury, bienfaiteur, qui, en particulier en avait fondé un lit à I'hospice des incurables de La Rochefoucault et avait attribué en outre une rente au bureau de bienfaisance.
Avenue De Lattre de TassignyJC-93 : XCIII - Avenue du MARÉCHAL DE LATTRE DE TASSIGNY
Avenue ouverte à travers le parc qui était situé derrière la Maison de M. LEFEBVRE sise au 76 Grande Rue.
Cette avenue qui fait communiquer actuellement la Grande Rue avec la rue Pierre Brossolette et qui passe devant la Sous-Préfecture a été inaugurée le 6 mai 1979.
Ce nom fut donné pour honorer la mémoire de ce Maréchal qui commandait la lere Armée Française en 1944 et fut Haut Commissaire et Commandant en Chef en Indochine en 1950.
YV : Nota : depuis 1990, le nom a été raccourci, et le titre de Maréchal supprimé.
Rue des Défenseurs de Verdun
(Anc: Rue de Salm-Salm)
JC-35 : XXXV - Rue des Défenseurs de Verdun
Commence au 166, Grande Rue
Finit au 12, rue de I'Arboust
Autrefois rue de Salm-Salm, classée chemin vicinal le l9 août 1897.
A été nommée rue des Défenseurs de Verdun par décret en date du 16 juin l917 pour rendre un hommage public à ceux qui ont résisté avec tant de courage à Verdun.
Boulevard des Deux CommunesJC-36 : XXXVI - Boulevard des Deux Communes
Commence au 46, rue de Fontenay
Finit à la rue de Chateaudun (limite de Fontenay s/Bois)
Boulevard aménagé à travers des propriétés par délibération du Conseil Municipal du 16 juin 1892 pour améliorer les communications entre Fontenay et Nogent.
YV : Il ne figure pas dans les recensements de 1896 et 1901.
Avenue de DianeJC-37 : XXXVII - Avenue de Diane
Commence au 46 bis, boulevard de la Marne
Finit au 69, avenue Charles V
Autrefois chemin de terre à la limite de Joinville-le-Pont. A été classee le 12 mai 1893.
Nom donné pour évoquer le séjour que fit Diane de Poitiers, dame du Valentinois (morte en 1566) à Beauté s/Marne.
Avenue DuvelleroyJC-38 : XXXVIII - Avenue Duvelleroy
Commence au 12, Grande Rue
Finit au 1, rue François Rolland (grille fermée)
Autrefois chemin creux, chemin du parc transformé en voie privée élargie grâce à Monsieur Duvelleroy, conseiller municipal propriétaire riverain.
Décision du Conseil municipal du 5 février 1861.
M. Jean-Pierre Duvelleroy réélu Conseiller municipal aux élections des 6 et 7 août 1870, décédé à Nogent le 2 février 1889 était un fabricant d'éventails, le premier en France, qui fournissait la cour du Second Empire et celle des principaux souverains d'Europe.
Rue Edmond Vitry
(Anc: Boulevard de Lafaulotte)
JC-39 : XXXIX - Rue Edmond-Vitry
Commence au 140, Grande Rue
Finit au 29,rue Charles VII
Autrefois boulevard de Lafaulotte, cette voie ayant été percée dans le domaine de la propriété Lafaulotte a été classée le 17 avril 1897.
Ce nom fut donné en souvenir d'Edmond Vitry, maire adjoint de Nogent en 1869 et décédé à Nogent le 22 avril 1896.
Rue Edouard RenardJC-40 : XL - Rue Edouard-Renard
Commence Boulevard de Strasbourg
Finit à la limite de Fontenay s,/Bois
Rue ouverte dans la zone du Fort de Nogent s/Marne. Classée le 7 décembre 1931.
Le nom d'Edouard Renard a été donné à cette voie nouvelle sur proposition de Monsieur Pierre champion, maire de Nogent s/Marne à titre d'hommage public â cet ancien Préfet de la Seine qui avait été gouverneur général de I'Afrique Equatoriale Française.
Rue Emile Brisson
(Anc: Rue de Bellevue)
JC-41 : XLI - Rue Emile Brisson
Commence au 18 bis, boulevard de Strasbourg
Finit au l, rue Thébdore Honoré
Autrefois rue de Bellevue.
Nom donné pour honorer la mémoire de Monsieur Emile Brisson, bienfaiteur
et qui a été maire de Nogent de 1907 à 1919, il est décédé le 1er août 1935 dans
sa maison située au coin de cette rue au 1, rue Théodore Honoré.
1793Rue Emile Zola
(Anc: Rue de Brutus)
1816Rue Emile Zola
(Anc: Rue de la Croix d'en Haut)
JC-42 : XLII - Rue Emile Zola
Commence au 59, grande Rue
Finit au 42, boulevard de Strasbourg
Autrefois chemin vicinal no 6 dit de la Croix d'en Haut.
Longtemps en effet une croix a existé à I'intersection de la Grande Rue et de la rue Emile Zola actuelle. Elle était proche du cimetière mérovingien découvert en 1946, elle a été abattue pendant la révolution.
Cette rue a été classée le 13 avril 1863 et a changé de nom en 1907 pour honorer le célèbre littérateur Emile Zola (1840-1902) auteurs de romans sociaux et naturalistes.
Allée des EpivansYV : Donne sur le Bd de Strasbourg, face à la rue Anquetil. A voir
Square d' Estienne d'Orves
(Anc: Square de la Mairie)
JC-43 : XLIII - Square d'Estienne d'Orves
Square situé en face de la Mairie à la fin de la Grande Rue.
Anciennement Square de la Mairie.
C'est en 1961 quà ce nom fut donné à ce square pour honorer la mémoire du comte Honoré, Henri, Louis d'Estienne d'Orves (1901-1941) capitaine de frégate.
Héros de la résistance, capturé pendant une mission en France occupée et fusillé par les allemands au Mont Valérien, le 29 août 1941.
Rue Eugène GalbrunJC-44 : XLIV - Rue Eugène Galbrun
Commence au 157 Grande Rue.
Finit au 56, rue des Héros Nogentais.
Cette voie a été prévue pour permettre le raccordement de la rue, autrefois des Jardins, à la Grande Rue. Le nom de Eugène Galbrun a été donné à cette voie par délibération du Conseil Municipal du 8 octobre 1933 pour rendre un hommage public à ce bienfaiteur décédé à Nogent le 7 février 1932, fondateur d'un service de consultation gratuite pour jeunes enfants.
YV : Percée en 1933
>1880Place de l' Europe
(Anc: Rue Cabit)
YV : La place de l'actuel marché a été créée par l'amputation d'une partie de la rue Cabit.
Place de l' Europe
(Anc: Rue aux Prêtres)
Place de l' Europe
(Anc: Place du Marché central)
JC-92 : XCII - Place du MARCHÉ CENTRAL
Commence au 141 Grande Rue et au début du Boulevard Galliéni.
Finit après la rue des Héros Nogentais à l'emplacement de l'ancienne rue CABIT.
Le Marché Central primitivement placé rue Charles VII a été transféré à l'emplacement actuel par arrêté du 24 novembre 1869.
Cette place à cette époque, trop petite, bordée par une rue qui a disparu, la rue aux Prêtres, a été agrandie par l'annexion de Ia propriété Rameau. La Place du Marché a été classée le 27 octobre 1885.
YV : La description donnée par Jean Cabotte en 1990 parle dune seule place, depuis la Grande Rue jusqu'à la Rue Cabit. En 2020, nous avons la place de l'Ancien marché côté Grande rue, un groupe d'immeuble (Mac Donald) jusqu'à la rue des Héros Nogentais, et enfin la Place de l'Europe, jusqu'à la Rue Cabit.
Square de la FontaineJC-45 : XLV - Square de La Fontaine
Commence au 2, rue Pierre Brossolette anciennement rue La Fontaine.
Finit au 1, avenue Gugnon.
Voie nouvelle demandée en 1926 pour permettre I'implantation d'un groupe d'immeubles de rapport comprenant cinq immeubles et un groupe d'hôtels particuliers sur un terrain appartenant à la Société Immobilière "La Fontaine".
L'extrémité de cette nouvelle voie s'est raccordée à la rue Gugnon par un escalier.
Rue de Fontenay
(Anc: Chemin de Fontenay)
JC-46 : XLVI - 46 - Rue de Fontenay
Commence au 1, boulevard de Strasbourg.
Finit au Boulevard des deux Communes limite de Fontenay sous Bois.
Autrefois chemin vicinal M l0 dit de Fontenay, classé par décision de la Préfecture de la Seine le 19 avril 1867.
Ce chemin devint voie urbaine le 27 septembre 1880 après approbation des communes de Nogent et de Fontenay-sous-Bois.
YV : Commencait autrefois au 1 Bd de Strasbourg. Son entrée est désormais au 4 Av. Georges Clémenceau.
Rue du Fort
(Anc: Sentier des Epivants)
JC-47 : XLVII - Rue du fort
Commence au 69, rue Théodore Honoré.
Finit rue Gaston Margerie (vers route de Stalingrad).
Voie ouverte vers le fort de Nogent, coupée en deux tronçons par le Boulevard de Strasbourg. A été classée le 29 septembre 1904.
Rue François Rolland
(Anc: 2e sentier des Hautes Marnes)
JC-48 : XLVIII - Rue François Rolland
Commence au 19 rue Victor Basch.
Finit au 12 rue Baüyn de Perreuse.
Autrefois deuxième sentier des Hautes Marnes. Rue classée après délibération du Conseil Municipal du 15 novembre 1888.
Nom donné à cette rue pour rappeler le souvenir de Monsieur François Rolland, architecte, bienfaiteur, décédé à Nogent-sur-Marne le 6 novembre 1888.
Avenue Franklin Roosevelt
(Anc: Avenue du Château)
JC-49 : XLIX - Avenue Franklin Roosevelt
Commence au 20 boulevard de la Marne.
Finit au 19 avenue Charles V.
Autrefois avenue du Château.
Nom donné en 1946 pour honorer la mémoire du Président des Etats-Unis d'Amérique Franlkin-Delano Roosevelt qui fut I'un des principaux artisans de la victoire des alliés lors de la seconde guerre mondiale.
Rue Gabriel Péri
(Anc: Rue des Gazons)
JC-50 : L - Rue Gabriel Péri
Commence au 27, de la Grande Rue.
Finit au 18, boulevard de Strasbourg.
Autrefois rue des Gazons qui fut classée le 28 octobre 1863.
Ce nom fut donné pour honorer la mémoire de Gabriel Péri héros de la Résistance, député de la Seine et Oise, fusillé par les allemands le 15 décembre 1941.
Boulevard Galliéni
(Anc: Boulevard des Ecoles)
JC-51 : LI - Boulevard Galliéni
Commence au 143, Grande Rue.
Finit au 110, boulevard de Strasbourg.
Voie ouverte à travers les quartiers des Clamarts et des Oulches, classée Boulevard des Ecoles le 9 août 1865 au moment où furent construites une nouvelle école de garçons et une salle d'asile.
Ce nom fut donné en I'honneur du général Joseph Galliéni (1849 - 1916) pour rappeler la mémoire de ce gouverneur de Paris qui fut l'organisateur des "Taxis de la Marne" qui permirent la victoire de la Marne en septembre 1914. Il fut à titre posthume nommé Maréchal de France en 1921.
Boulevard Gambetta
(Anc: Boulevard de Nogent)
JC-52 : LII - Boulevard Gambetta
Commence au 11, avenue Georges Clémenceau.
Finit à lalimite de Fontenay-sous-Bois.
Par arrêté municipal du 6 octobre 1883 ce nom a été attribué à l'ancienne voie : "Le Boulevard de nogent".
La municipalité de l'époque a tenu à honorer la mémoire de Léon Gambetta (1838 - 1882) homme politique qui devint en 1870 membre du gouvernement provisoire et fut chargé d'aller organiser la résistance en province. Il devint Président de la chambre des Députés et Ministre, puis Président du conseil en 1881.
Rue de la GareJC-53 : LIII - Rue de la Gare
Commence au 10, rue de Coulmiers.
Finit Place de la Gare qui se trouve contre le domaine S.N.C.F.
Cette rue et cette place ont été ouvertes sur I'emplacement du Lieu-dit "Sous Plaisance" où fut construite la Gare de Nogent - Le Perreux qui prit une plus grande extension après la construction du viaduc en 1857 qui permit la liaison Paris-Mulhouse. Elles furent classées le 11 novembre 1875.
Rue Gaston Margerie
(Anc: 3e Sentier des Epivans)
JC-54 : LIV - Rue Gaston Margerie
Commence au 14, route de Stalingrad.
Finit au 11, boulevard Georges V.
Voie ouverte au moment de I'aménagement de la zone du Fort de Nogent, autrefois Troisième sentier des Epivans.
Le conseil Municipal dans sa séance du 1er décembre 1929 sur proposition du Maire, Monsieur Pierre Champion, a décidé pour perpétuer le souvenir de Monsieur Gaston Margerie, bienfaiteur, de donner son nom à cette nouvelle rue.
Rue du Général Chanzy
(Anc: Sentier du chemin des Cailles)
JC-55 : LV - Rue du Général Chanzy
Commence au 39 bis, boulevard de Strasbourg.
Finit au 16, boulevard des Deux Communes.
Autrefois Sentier du chemin des Cailles. Rue classée le 27 juin 1885.
Nom donné pour rappeler la mémoire du général Alfred Chanzy (1823 - 1853) qui eut une part brillante à la victoire de Coulmiers en 1870, il fut commandant de l'armée de la Loire. Il fut ensuite gouverneur de l'Algérie, puis Ambassadeur en Russie.
Rue du Général Faidherbe
(Anc: Sentier des Grillons)
JC-56 : LVI - Rue du Général Faidherbe
Commence au 25 bld de Strasbourg.
Finit au 16 rue de l'Amiral Courbet.
Autrefois sentier des Grillons. Rue classée le 18 janvier 1876 - Nom donné pour honorer le Général Louis-Léon César Faidherbe (1818 - 1889) héros de la guerre de 1870.
D'abord Gouverneur du Sénégal, il se consacra à l'organisation de cette belle contrée. Pendant la guerre de 1870 Gambetta lui confia le commandement des armées du Nord, il remporta les victoires de Pont-Noyelle et de Bapaume. Il fut ensuite Sénateur en 1879, puis en 1880. Grand chancelier de ia Légion d'Honneur, et élu membre de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres en 1884.
<1899Place du Général Leclerc
(Anc: Porte du Parc de Vincennes)
1899-1946Place du Général Leclerc
(Anc: Place Félix Faure)
JC-57 : LVII - Place du Général Leclerc
Commence au 2 avenue de Joinville.
Finit au 12 avenue Georges Clémenceau.
Autrefois cette place en demi-cercle s'appelait la Porte du parc de Vincennes et après la visite du Président de la République Félix FAURE en 1899, elle prit le nom de ce Président.
Puis en 1946, le Conseil Municipal a décidé de donner à cette place le nom du Général Leclerc pour honorer ce héros de la Résistance, celui qui rejoignit en 1940 la France libre, qui participa aux combats de Tripolitaine et de Tunisie, et qui en 1944, à la tête de la 2e D.B., entra dans paris.
Commandant en chef en Indochine en 1945, puis en Afrique du Nord en 1946, a trouvé la mort dans un accident d'avion en 1947, et a été fait Maréchal de France à titre posthume en 1952.
Avenue Georges Clémenceau
(Anc: Avenue de Vincennes)
JC-58 : LVIII - Avenue Georges Clémenceau
Commence Avenue de la Belle Gabrielle (limite du Bois).
Finit au 1 bld Gambetta (place du Général Leclerc).
Ancien chemin forestier traversant le Parc de Vincennes, route royale No 34, s'appela avenue de Vincennes et après la guerre 1914-1918 prit le nom d'avenue Georges Clémenceau.
La mairie de Nogent a voulu honorer Georges-Benjamin Clémenceau (1841 - 1929) docteur en médecine, homme potitique, président du conseil en 1906 qui contribua largement à la victoire lors de la grande guerre mondiale de 1914 - 1918.
Avenue Georges Clémenceau
(Anc: Route royale No 34)
Avenue Georges VJC-59 : LIX - Avenue Georges V
Commence au 95 bld de Strasbourg.
Finit à la limite de Fontenay-sous-Bois vers le Fort de Nogent.
Voie ouverte sur I'emplacement de la Zone du Fort de Nogent, classée le 7 décembre 1931.
Le nom du roi d'Angleterre Georges v (1865 - 1936) a été donné à cette avenue pour marquer sa participation courageuse et celle de I'Empire Britannique à la grande guerre 1914 - 1918.
Grande Rue Charles de Gaulle
(Anc: Grande Rue)
JC-60 : LX - Grande Rue Charles de Gaulle
Commence au 1 rue Victor Basch.
Finit au 2 bld Albert le (pont du Mulhouse en impasse).
Cette rue est depuis très Iongtemps la rue principale et certainement la plus ancienne.
EIle débutait à la place de la Porte du Parc mais n'allait pas plus loin que la rue de Plaisance, un sentier la continuait pour rejoindre au Perreux, la rue de Belfort.
Après 1880, elle alla jusqu'au pont de Mulhouse.
En 1942, après la mort du Maire de l'époque M. Pierre Champion, elle s'appela Grande Rue Pierre Champion à partir du no 83.
Enfin en 1945, elle changea encore de nom après la libération pour honorer celui qui fut le Chef de la France Libre et elle s'appelle désormais Grande Rue Charles de Gaulle.
Grande Rue Charles de Gaulle
(Anc: Rue de Mulhouse)
JC-106 : CVI - Rue de MULHOUSE
Commence 2 rue de Coulmiers.
Finit Place de la Gare de Nogent - Le Perreux.
Rue classée le 18 août 1885 qui s'est appelée rue de Mulhouse étant donné son voisinage avec le Pont de Mulhouse et sa situation sur un terrain sis devant la gare où passaient des trains en provenance de PARIS-EST se rendant en particulier à Mulhouse.
YV : En 2022, elle n'existe plus, c'est la Grande Rue qui descend jusqu'à la rue Jean Monnet.
Grande Rue Charles de Gaulle
(Anc: Grande Rue Pierre Champion)
Impasse des GrillonsYV : Donne sur la rue de Fontenay.
Avenue GugnonJC-61 : LXI - Avenue Gugnon
Commence rue Yvon.
Finit au 14 rue Agnès Sorel.
Le nom de cette avenue est celui du propriétaire du terrain sur lequel elle a été ouverte, terrain qui a été loti au début du 20e siècle, ce qui a permis la construction d'immeubles entourés de jardins jusqu'à la rue de la Fontaine.
Rue Guillaume Achille Vivier
(Anc: Sentier de la Corneille)
JC-2 : II - Rue Achille VIVIER
Commence au 15 de la route de Stalingrad
Finit à la rue de la Corneille à Fontenay-sous-Bois.
Anciennement Sentier de la Corneille.
Monsieur Guillaume Achille Vivier, fabricant de casquettes, bienfaiteur, a légué
à la Ville de Nogent sa propriété au 24 de la Grande Rue où il est mort, pour permettre
la création d'une crèche qui fonctionne depuis mai 1953.
Rue Gustave LebègueJC-62 : LXII - Rue Gustave Lebègue
Commence au l0 rue André Pontier.
Finit au 3 rue Brillet.
Rue classée le 4 juin 1901. Nom donné pour honorer un généreux donateur qui céda à la Mairie la portion de terrain permettant la liaisoin entre les rues André Pontier et Brillet.
>1880Rue Guy Mocquet
(Anc: Rue de / Sentier sous Montreuil)
JC-63 : LXIII - Rue Guy Mocquet
Commence au 39 rue des Héros Nogentais.
Finit au 26 rue Théodore Honoré.
Anciennement rue de Montreuil, classée le 18 mai 1874. Nom donné pour honorer la mémoire d'un jeune étudiant de 17 ans fusillé à Chateaubriant, comme otage, par les Allemands le 22 octobre 1941.
Sentier des Hauts VillemainsJC-65 : LXV - 65 - Sentier des Hauts-Villemains
Commence au 147 bld de Strasbourg.
Finit avenue du Maréchal Lyautey (limite Fontenay-sous-Bois).
Voie ouverte sur I'emplacement du lieu-dit des Villernains, autrefois petit sentier qui a été élargi lors de la modernisation de la partie Nord de Nogent non loin de la ligne de chemin de fer à partir de 1913.
YV : Un accès sur la rue du Mal Joffre, un autre sur le Bd de Strasbourg et un troisième sur l'Avenue du Mal Lyautey.
Rue Henri DunantYV : Va du Boulevard Albert 1er à la rue du Viaduc. A voir
>1880Rue des Héros Nogentais
(Anc: Rue des Jardins)
JC-64 : LXIV - Rue des Héros Nogentais
Commence au 6, rue Emile Zola.
Finit au 14 rue de Coulmiers (derrière la Mairie).
Très vieille rue de Nogent qui s'appelait rue des Jardins et avait été classée le 12 septembre 1889.
Le nom des Héros Nogentais a été donné à cette rue après la délibération du Comité de Libération en 1944 pour honorer la mémoire de ceux qui à Nogent avaient subi les persécutions allemandes et avaient perdu la vie.
Rue Hoche
(Anc: Sentier du Port)
JC-66 : LXVI - Rue Hoche
Commence au 25 rue du Port.
Finit au 5 rue du Viaduc de Nogent.
Autrefois Sentier du Port, rue classée le 11 mars 1889. Nom donné pour perpétuer le souvenir du Général Louis-Lazare Hoche (1768-1797), célèbre par ses campagnes en Vendée et en Allemagne.
Chemin de l' Île de BeautéYV : Démarre derrière le bowling et dessert lîle.
Rue Jacques Kablé
(Anc: Rue Charles VII)
JC-67 : LXVII - Avenue Jacques Kablé
Commence à la rue du Port (vers la rue Charles VII).
Finit au 2 rue du Viaduc de Nogent.
Autrefois Avenue de Bry, chemin vicinal ordinaire no 8, a été transformé en Avenue Jacques Kablé par décision du Conseil Municipal du 25 Février 1887.
Nom donné pour honorer la mémoire de l'homme politique alsacien Jacques Kablé, député de Strasbourg au Reichtag, qui a été un énergique protestataire contre le traité de Francfort du 10 mai 1871.
YV : La partie basse de la rue Charles VII a été rebaptisée Jacques Kablé.
Rue Jacques Kablé
(Anc: Avenue de Bry)
Rue Jean Baptiste CoignardJC-68 : LXVIII - Rue Jean-Baptiste Coignard
Commence au 8 rue de I'Armistice.
Finit au Square Dagobert.
Petite rue ouverte vers le Square Dagobert et classée le 27 janvier 1923. Ce nom fut donné pour rappeler I'existence de la famille des Coignard dont l'un d'eux Jean-Baptiste, Imprimeur du Roi, acquit au début du XVIIIe siècle la demeure située au 150 Grande Rue où se trouvent actuellement le Commissariat de Police, la Justice de Paix et le Musée du Vieux Nogent.
YV : En 2020, ces institutions ont déménagé, et l'hôtel des Coignard abrite désormais une galerie d'exposition, le Carré des Coignard, et le conservatoire de musique et d'art dramatique Francis Poulenc.
Rue Jean Guy LabarbeYV : Donne sur l'avenue Victor Hugo au dessus du pavillon Baltard. Finit en impasse. A voir
Place Jean MermozJC-69 : LXIX - Place Jean Mermoz
Commence au 28 Bd Albert ler.
Finit au 56 rue Jacques Klabé.
Place crée en 1937 sur I'emplacement d'une propriété privée pour honorer la mémoire du célèbre aviateur Jean Mermoz (1901-1936) créateur de I'aviation postale transocéanique, qui traversa le premier à l'aller et au retour l'Atlantique Sud (1933) et qui disparut en mer en 1936.
YV : Non mentionnée sur Google Maps A voir
Rue Jean MonnetYV : Démarre Grande Rue Charles de Gaulle à côté de la scène Watteau et finit en impasse. A voir
Rue Jean Moulin
(Anc: Rue du Cèdre)
JC-70 : LXX - Rue Jean Moulin
Commence au 37 Grande Rue.
Finit au 18 Bd de Strasbourg.
Autrefois cette rue s'appelait rue du Cédre et avait été classée le 13 octobre 1903.
Le Comité Local de la Libération en 1945 lui donna le nom de Jean Moulin pour honorer la mémoire du grand Résistant, Préfet d'Eure et Loire en 1940 qui s'opposa aux allemands et gagna Londres. Il organisa la Résistance en France et fut le premier Président du Conseil National de la Résistance. Arrêté pour trahison en 1943, il mourut sur la route de la déportation.
07/09/2006Promenade Jean Sablon
(Anc: Quai du Port)
YV : (S'appelle toujours rue du Port).
Rue Jean SoulèsJC-71 : LXXI - Rue Jean Soulès
Commence au 3 rue Paul Doumer.
Finit au 8 bis, rue Théodore Honoré.
Rue classée le 18 juin 1903, nom donné pour rappeler que la veuve de Jean Soulès a cédé gratuitement à Ia commune de Nogent une partie du sol de sa propriété pour réunir la Grande Rue à la rue Théodore Honoré.
YV : En 1903, Jenny Mathieu cède à la ville de Nogent-sur-Marne gratuitement un terrain situé entre la Grande Rue et la rue Théodore Honoré (22/02/1903), sur lequel elle avait fait ouvrir une rue. Ce terrain est accepté par la ville et la rue est baptisée du nom de son époux : Jean Soulès (1839-1901).
1793Ancienne rue Jeanne Marguerite
(Anc: Rue de la Fraternité)
YV : N'existe plus.
1793Impasse Jeanne Marguerite
(Anc: Impasse de la Fraternité)
YV : Donne dans la Grande rue entre l'église et la rue Edmond Vitry. A voir
1793Rue du Jeu de l'Arc
(Anc: Ruelle du Jeu de l'Arc)
JC-72 : LXXII - Rue du Jeu de I'Arc
Commence au 87 Grande Rue.
Finit au 22 rue des Héros Nogentais.
Autrefois ruelle du Jeu de l'Arc. C'est une rue très ancienne figurant déjà sur la carte de Nogent de 1839, elle a été définitivement classée le 30 juin 1887.
Ce nom evoque la création de la 1ere Compagnie d'Arc à I'initiative de I'abbé de Pomponne en 1732.
En 1852, il y avait 3 compagnies d'Arc qui, en 1854, dans un bel élan fraternel, offrirent à l'Eglise de Nogent un vitrail représentant leur patron Saint-Sébastien.
1793Rue du Jeu de l'Arc
(Anc: Rue des Sans culottes)
<1839Rue du Jeu de Paume
(Anc: Rue du Jeu de Paume)
JC-73 : LXXIII - Rue du Jeu de Paume
Commence au 94 Grande Rue.
Finit au 5 rue Pierre Brossolette.
Rue très ancienne figurant déjà sur la carte de Nogent de 1839, elle a été classée le 23 juin 1853.
Nom donné pour rappeler qu'il existait non loin de cette rue un espace réservé pour pratiquer le Jeu de Paume introduit à Nogent par Charles V.
Avenue de Joinville
(Anc: Route de Joinville)
JC-74 : LXXIV - Avenue de Joinville
Commence au 2 rue Victor Hugo (vers la Grande Rue).
Finit à la limite de Joinville vers le Bois de Vincennes.
Autrefois Route de Joinville, chemin de grande communication N 40 de Drancy à Choisy-le-Roi, a été classée le 4 juin 1874.
Rue José DupuisJC-75 : LXXV - Rue José Dupuis
Commence au 15 rue de I'Arboust.
Finit au 18 rue Albert ler.
Rue classée le 22 octobre 1891. Nom donné pour rappeler le souvenir du célèbre comédien José Dupuis qui mourut à Nogent le 9 mai 1900. Il triompha notamment dans les opérettes d'Offenbach.
Il avait fait construire sa maison au 25 rue Jacques Klabé à Nogent, celle-ci existe encore.
Rue Jules FerryJC-76 : LXXVI - Rue Jules FERRY
Commence au 79 Grande Rue.
Finit au 12 rue des Héros Nogentais.
Rue classée le 19 Mars 1909. La Municipalité a voulu honorer la mémoire du célèbre Jules François Camille Ferry (1832-1893) député, ministre, président du Conseil, auteur des lois sur I'Ecole laique et défenseur des droits de la République.
Carrefour Julien RogerYV : Croisement rue Thiers et rue Anquetil. Compagnon de la Libération, mort pour la France le 10 avril 1945.
Avenue KleberJC-77 : LXXVII - Avenue KLEBER
Commence au 12 Quai du Port.
Finit rue Hoche.
Rue qui, autrefois, allait jusqu'à la rue Jacques Kablé, date d'approbation du plan d'alignement le 20 juillet 1889. Nom donné pour rappeler le fameux Général de la Révolution Française. Commandant en chef des troupes françaises en Egypte après le départ de Bonaparte. Il fut assassiné au Caire le 14juin 1800.
YV : En 2022, elle finit sur le Bd Albert 1er en face de la rue Hoche.
Rue du LacJC-78 : LXXVIII - Rue du LAC
Commence au 18 rue de Plaisance.
Finit au 21 rue du Maréchal Vaillant.
Rue classée le 26 décembre 1892 qui conduisait dans le parc de Plaisance à une très belle pièce d'eau de forme presque carrée où de nombreux nogentais allaient pêcher. cet endroit pittoresque était non loin de l'actuelle Mairie de Nogent.
1793Rue de Larboust
(Anc: Rue du Peuple debout)
1816Rue de Larboust
(Anc: Rue du Puits Bua)
JC-10 : X - Rue de LARBOUST
Commence au 166 bis de la Grande Rue.
Finit au 47 dela rue Jacques Kablé.
Anciennement rue du Puits Bua.
Rue classée le 4 juin 1845.
Madame de Larboust, née Claudine Sophie Mercier possédait une propriété voisine de cette rue. Elle est décédée en 1828 et fut bienfaitrice des Soeurs et des Ecoles de Nogent à cette époque.
YV : Prend le nom de la comtesse de Larboust en 1854.
Rue de Larboust
(Anc: Rue de l' Arboust)
YV : L'orthographe a été rectifiée dans les années 2000.
Villa LebègueYV : Impasse rue de l'Amiral Courbet, face à la rue Faidherbe.
Bienfaiteur. A voir
Place Leclerc
(Anc: Place Félix Faure)
YV : Renommée par décret du 27/03/1899.
Villa LedouxYV : Passage entre le Bd Gambetta et la rue de Fontenay. A voir
Rue LemancelJC-79 : LXXIX - Rue LEMANCEL
Commence au 180 Grande Rue.
Finit en impasse.
Nom donné pour perpétuer la mémoire de Monsieur Louis Joseph Lemancel maire de Nogent s/Marne de 1871 à 1875.
Rue Leprince
(Anc: Rue de Champigny)
YV : Le conseil municipal du 22 avril 1900 décide que la rue de Champigny sera dénommée rue Leprince (pour éviter les confusions avec le Boulevard du Champigny)
Rue Leprince
(Anc: Sentier du Moulin de Beauté)
JC-81 : LXXXI - Rue LEPRINCE
Commence au 54 rue François Rolland.
Finit au 9 avenue du Val de Beauté.
Anciennement Sentier du Moulin de Beauté a été classée le 18 avril 1889. Nom donné en souvenir de Monsieur Louis Joseph Leprince maire de Nogent de 1875 à 1878. Bienfaiteur de la Ville.
YV : 1/ Mr Leprince se prénommait Achille Victor et non Louis Joseph.
2/ C'est son épouse, Elisabeth Antonine Fabre, et non lui qui fait le legs à la ville par testament olographe chez Me Ferrand du 4 octobre 1890.
>1880Rue Lequesne
(Anc: 1er Sentier des Ouches)
JC-82 : LXXXII - Rue LEQUESNE
Commence au 16 rue Guy Moquet.
Finit au 35 rue de Plaisance.
Autrefois Sentier des Oulches, a été classée le l8 avril 1882.
Nom donné pour honorer la mémoire du Docteur Jacques-Philippe LEQUESNE qui exerça pendant 40 ans à Nogent, et se distingua tout particulièrement au moment de l'épidémie de choléra en 1832.
YV : Aussi orthographié Oulches
<1944Rue de la Libération
(Anc: Rue du Maréchal Pétain)
JC-83 : LXXXIII - Rue de la Libération
commence au Rond Point du Maréchal Foch et continue sur Fontenay-sous-Bois.
Cette rue s'appelait autrefois rue du Maréchal pétain, au moment de l'aménagement de la zone du Fort de Nogent en novembre 1928, puis a été appelée rue de la Libération en 1944.
1793Place de la Liberté
(Anc: Place d' Armes)
1793Rue du Lieutenant Ohresser
(Anc: Rue des Bonnets Rouges)
YV : Côté Rue Saint Saturnin.
1793Rue du Lieutenant Ohresser
(Anc: Rue de l' Egalité)
YV : Côté Rue Saint Vincent.
1816Rue du Lieutenant Ohresser
(Anc: Rue Saint Saturnin)
JC-84 : LXXXIV - Rue du LIEUTENANT OHRESSER
Commence au 127 Grande Rue.
Finit au 40 rue des Héros Nogentais.
Le 28 novembre 1934, les vieilles maisons qui existaient entre les deux rues très anciennes, la rue Saint Saturnin et la rue Saint Vincent ayant été complètement détruites, une nouvelle rue plus large s'établit portant deux noms : d'un côté Saint Vincent, de l'autre Saint Saturnin.
Cette rue fut alors appelée en 1944 rue du Lieutenant OHRESSER pour honorer la mémoire du Lieutenant F.F.I. qui fut tué sur le pont de Joinville en allant établir une liaison avec des résistants locaux.
1816Rue du Lieutenant Ohresser
(Anc: Rue Saint Vincent)
Rue Louis Léon LepoutreJC-80 : LXXX - Rue LOUIS LEPOUTRE
Commence au 28 rue de Plaisance.
Finit face au 76 rue de Coulmiers.
Rue classée le 15 janvier 1925. Nom donné en souvenir de Monsieur Louis Léon Lepoutre, Conseiller Municipal et bienfaiteur de la Ville de Nogent associé à Monsieur Héricourt. Il participa à la construction du monument aux morts de la bataille de Champigny.
Rue Lucien Bellivier
(Anc: Rue André Suzanne)
JC-86 : LXXXVI - Rue LUCIEN BELLIVIER
Commence au 8 rue du Maréchal Vaillant.
Finit au 3 rue de Coulmiers.
Anciennement rue André-Suzanne qui avait été classée le 13 novembre 1899, est devenue après la libération rue Lucien Bellivier pour honorer la mémoire du Sous-Lieutenant F.F.I. mort pour la France le 26 août 1944 dans sa 20e année.
YV : Il est tombé avec trois autres camarades lors d'un engagement contre les allemands à la Maltournée. Une plaque est apposée sur le dépôt RATP de Neuilly-Plaisance, 26-30 boulevard Gallieni.
Impasse du LuxembourgYV : Grande Rue Charles de Gaulle, face à la rue Ste Anne. A voir
Avenue Madeleine Smith Champion
(Anc: Sentier Sous la Lune)
Avenue Madeleine Smith Champion
(Anc: Avenue du Val de Beauté)
JC-87 : LXXXVII - Avenue MADELEINE SMITH CHAMPION
Continue l'avenue du Val de Beauté.
Finit à la rue du Port face à la rue Hoche.
Autrefois Sentier Sous la Lune qui devint avenue du Val de Beauté en 1883. Une partie de cette avenue après 1940, année de la mort de la femme de M. CHAMPION, le célèbre historien qui fut maire de Nogent de 1919 à 1942.
Le nom de Madeleine SMITH CHAMPION a été donné pour honorer la mémoire de cette bienfaitrice qui a fait don à I'Etat de son terrain Sous la Lune qui a permis la création du Centre Sportif.
Rue de la MairieJC-88 : LXXXVIII - Rue DE LA MAIRIE
Commence rue des Héros Nogentais derrière la Mairie.
Finit 8 rue Lucien Bellivier.
Rue établie sur un lotissement classée le 13 avril 1899.
Rue Manessier
(Anc: 1er Sentier des Vizelets)
JC-89 : LXXXIX - Rue MANESSIER
Commence au 53 bis boulevard de Strasbourg.
Finit au 30 Bd des Deux Communes à la limite de Fontenay.
Autrefois Premier sentier des Vizelets a pris le nom de Monsieur Georges MANESSIER après la décision du Conseil Municipal du 21 juin 1883 pour honorer la mémoire de ce Conseiller Municipal, Trésorier de la Caisse des Ecoles et bienfaiteur de la commune. Décédé à Nogent le 25 mai 1883, qui habitait 3 Sentier des Vizelets.
Rue Marceau
(Anc: Sentier de Bellevue)
JC-90 : XC - Rue MARCEAU
Commence au 11 rue du Port.
Finit au boulevard Albert ler.
Autrefois Sentier de Bellevue, la rue a été classée le 8 décembre 1900, nom donné pour honorer la mémoire du Général de Division Séverin Marceau qui se distingua en Vendée en 1793 et fut ensuite envoyé à I'armée des Ardennes puis à celle de Sambre et Meuse. Il fut tué à ALIENKIRCHEN le 20 septembre 1796.
Rue MarcelleJC-91 : XCI - 91 - Rue MARCELLE
Commence au 5 rue de Larboust.
Finit au 8 Boulevard Albert ler.
Ancienne voie privée traversant, au XIXesiècle, le terrain du Clos des Touches.
Une partie de ce terrain qui appartenait à la Compagnie des Chemins de Fer de l'Est a été achetée par M. Georges DEBS qui dirigeait une maison de transports et lorsque cette voie privée devint une rue, il lui fit donner le prénom de sa fille Marcelle.
Impasse MarchandYV : Donne dans la rue Agnès Sorel. A voir
Avenue du Maréchal FayolleJC-94 : XCIV - Avenue du MARÉCHAL FAYOLLE
Commence au 47 rue de Plaisance.
Finit au 140 Boulevard de Strasbourg.
Avenue ouverte sur la zone du Fort de Nogent, classée le 7 décembre 1931.
Nom donné pour honorer la mémoire de Marie-Emile Fayolle (1852-1928) Maréchal de France, Commandant la VIe armée en 1916 sur la Somme, la lere armée en 1917, envoyé en Italie, puis commandant le groupe d'armées en 1918.
Rond point du Maréchal FochJC-95 : XCV - Rond Point dU MARÉCHAL FOCH
Ce Rond Point se trouve situé dans l'ancienne zone du Fort, à cheval sur le Boulevard de Strasbourg permettant la jonction entre la rue Raymond Josserand et l'Avenue du Maréchal Lyautey.
Cette place a été classée le 7 décembre 1931 et une délibération du Conseil Municipal de Nogent a décidé le 4 novembre 1934 d'attribuer à titre d'hommage public le nom du Maréchal Ferdinand FOCH (1851-1929) qui se distingua surtout à la bataille de la Marne et dans les Flandres en l9l4 et qui commanda les troupes alliées victorieuses en 1918. Il fut membre de I'Académie Française.
Avenue du Maréchal Franchet D'EspereyJC-96 : XCVI - Avenue du MARÉCHAL FRANCHET D'ESPEREY
Commence au Boulevard de Strasbourg (Rond Point du Maréchal Foch).
Finit au 53 rue de Plaisance.
Avenue ouverte sur I'ancienne zone du Fort classé le 7 décembre 1931 et qui portera le nom de Maréchal Louis Félix Marie François FRANCHET D'ESPEREY (1856-1942), après décision du Conseil municipal de Nogent pour rendre hommage à celui qui commandait la Ve Armée pendant la bataille de la Marne en septembre 1914, fut Commandant en Chef des Armées alliées d'orient en 1918 et fut membre de I'Académie Française.
YV : Les archives municipales se trouvent au 2 de l'avenue.
Rue du Maréchal Joffre
(Anc: 4e Sentier des Villemains)
JC-97 : XCVII - Rue du MARÉCHAL JOFFRE
Commence au 155 Bd de Strasbourg.
Finit à la limite de Fontenay sous Bois.
Autrefois 4e Sentier des Villemains, ouvert sur un terrain non loin de la ligne de chemin de fer de l'Est. Maintenant, le Lycée Louis Armand longe cette rue.
Par décision du Conseil Municipal de Nogent du 4 novembre 1934, cette rue a porté le nom du Maréchal Joseph, Jacques, Césaire Joffre (1852-1931) pour honorer la mémoire de cet officier qui se distingua au Tonkin, au Soudan et à Madagascar, qui fut Général en Chef des Armées Françaises en l9l4 et arrêta l'ennemi sur la Marne. En 1916, il fut envoyé en mission aux U.S.A. et reçu le Baton de Maréchal de France. Il fut nommé membre de l'Académie Française en 1918.
Avenue du Maréchal Lyautey
(Anc: 4e Sentier des Epivans)
JC-98 : XCVIII- Avenue du MARÉCHAL LYAUTEY
Commence au Rond Point du Maréchal Foch.
Finit à la limite de Fontenay sous Bois.
Autrefois 4e Sentier des Epivants, avenue ouverte dans la zone du Fort de Nogent, classée le 7 décembre 1931.
Après délibération du 4 novembre 1934 le Conseil municipal de Nogent a décidé d'attribuer à cette avenue, à titre d'hommage public, le nom du Maréchal Louis Hubert Gonzalve LYAUTEY (1854-1934) qui servit en Indochine, à Madagascar sous les ordres de Galliéni. Commissaire Résidant Général de la République au Maroc, il pacifia ce pays et I'organisa.
Il fut Ministre de la Guerre de la fin de 1916 à avril 1917.
Avenue du Maréchal MaunouryJC-99 : XCIX - Avenue du MARÉCHAL MAUNOURY
Commence au Rond Point du Maréchal Foch.
Finit à la limite de Fontenay sous Bois.
Avenue ouverte sur la zone du Fort de Nogent, après délibération du Conseil Municipal de Nogent du 4 novembre 1934. Elle reçut le nom de Michel Joseph MAUNOURY (1847-1923) pour honorer la mémoire de cet officier qui prit part à la guerre de 1870, fut gouverneur militaire à Paris.
Il commanda la VIe Armée pendant la bataille de la Marne, il gagna la bataille de l'Ourcq en 1914. Une grave blessure lui fit perdre la vue. Il fut fait Maréchal de France à titre posthume.
Avenue du Maréchal VaillantJC-100 : C - Avenue du MARÉCHAL VAILLANT
Commence au 171 Grande Rue.
Finit rue de Coulmiers face au no 46.
D'abord en impasse ouverte le long de la grande propriété du Maréchal Vaillant qui en 1704 était la propriété de la Marquise de Lambert, puis continue vers la rue de Coulmiers.
Après décision du classement de cette rue le 26 décembre 1892 elle prit le nom de Jean Baptiste Philibert Vaillant (1790-1872) Maréchal de France, Ministre de la Maison de I'Empereur Napoléon III de 1870 à 1872 et bienfaiteur de la Commune à qui il céda sa propriété où fut construite la Mairie de Nogent de 1876 à 1879.
Rue des Marlières
(Anc: Chemin des Marlières)
JC-101 : CI - Rue des MARLIERES
Commence au 78 rue de Plaisance (vers la rue de Coulmiers).
Finit à la limite du Perreux (ligne de chemin de fer de I'Est).
Autrefois chemin vicinal ordinaire no 12 appelé chemin des Marlières, classé le 9 juin 1884. Les Marlières étaient un lieu dit.
Boulevard de la MarneJC-102 : CII - Boulevard de la MARNE
Commence au Chemin de I'Ile de Beauté (vers la rue Victor Basch).
Finit au 2 Avenue de Diane (limite de Joinville).
Ancien chemin de grande communication no 26, a été classé le 12 mai 1983.
Nom donné à cette voie car elle longeait la Rivière de la Marne sur une grande distance.
Avenue des MaronniersJC-103 : CIII - Avenue des MARRONNIERS
Commence au 14 avenue de Joinville.
Finit à la limite de Fontenay sous Bois vers l'avenue Odette.
Voie appelée avenue des Marronniers à la fin du XIXe siècle en raison du genre d'arbres en limite du bois de Vincennes. Cette avenue longe la voie du R.E.R. qui a remplacé l'ancienne ligne de la Bastille.
Avenue des Merisiers
(Anc: Avenue de Beauté)
JC-104 : CIV - Avenue des MERISIERS
Commence au 26 avenue de Joinville.
Finit au 52 avenue de la Belle Gabrielle (vers le bois de Vincennes).
Autrefois avenue de Beauté sur le lotissement du Bois de Vincennes, classée en 1893, a pris ensuite le nom d'avenue des Merisiers, en raison des cerisiers sauvages qui poussaient dans cette région.
Rue de la Muette
(Anc: Sentier de la Muette)
JC-105 : CV - Rue de la MUETTE
Commence au 3 rue de Beauté.
Finit rue Baüyn de Perreuse (angle du Lycée Edouard Branly).
Autrefois Sentier de la Muette, elle a été classée le 24 août 1892. Cette rue a été appelée rue de la Muette car il y existait une petite maison, une sorte de rendez-vous de chasse. Autrefois on appelait "Muettes" ces maisons destinées à garder les mues des cerfs et où l'on mettait les oiseaux.
Rue de NazaréYV : Démarre rue Hoche et finit Quai du Port. A voir
Avenue de NeptuneJC-107 : CVII - Avenue de NEPTUNE
Commence au 38, boulevard de la Marne.
Finit au 51, rue Charles V.
Avenue ouverte sur un lotissement situé entre la ligne de la Bastille et la Marne elle fut classée le 12 mai 1893.
Ce nom lui fut donné pour rappeler la fête de Neptune qui avait lieu sur les Bords de Marne, les promeneurs pouvaient voir en cet endroit le Dieu de la Mer et les déesses de la mythologie descendre la Marne sur un gigantesque bateau fleuri.
Pont de NogentYV : Le pont en fonte de 1899 fut remplacé en 1965 par le pont actuel. 2021, les aménagements pour accèder à l'A4 depuis 2017 ont ajouté une passerelle piétons à l'ouvrage.
1793Impasse du Nord
(Anc: Rue du Nord)
YV : Donne sur la Grande Rue. A voir
Rue NouvelleJC-108 : CVIII - Rue NOUVELLE
Commence au 23, rue Jacques Kablé.
Finit au 12, rue des Défenseurs de Verdun.
Voie privée qui a été ouverte lors du lotissement de la zone comprise entre la rue Dagobert et la rue de Larboust en 1931.
Esplanade Nungesser & ColiJC-110 : CX - Rue NUNGESSER ET COLI
Commence au 84, Grande Rue.
Finit à la nouvelle rue Delattre de Tassigny.
Cette rue occupe la fin de la rue Pierre Brossolette qui aboutissait à la Grande Rue.
Les noms ont été donné après une pétition organisée par MM. BECK et HEMERY et après la séance du conseil Municipal du 16 octobre 1978 pour honorer la mémoire des célèbres aviateurs Charles NUNGESSER (1892-1927) et François COLI (1881-1927), disparus au cours d'une tentative de traversée aérienne de l'Atlantique Nord.
YV : En 2022, le quartier ayant été remanié, il subsite l'Esplanade Nungesser & Coli, qui permet de descendre depuis l'office notarial de la Grande Rue au commissariat de police.
Avenue OdetteJC-111 : CXI - Avenue ODETTE
A la limite de Fontenay-sous-Bois a été ouverte entre I'Avenue de la Belle Gabrielle et l'Avenue des Marronniers entre le Bois de Vincennes et la ligne du R.E.R. ancienne ligne de chemin de fer Bastille à Verneuil-l'Etang.
Nom donné pour rappeler la fille des premiers habitants de ce lieu.
Rue Odile Laurent
(Anc: Rue des Epivants)
JC-112 : CXII - Rue ODILE LAURENT
Commence au 109, rue Théodore Honoré.
Finit au 122,Boulevard de Strasbourg.
Autrefois, sentier, puis rue des Epivants en 1931.
A été nommée en 1945 rue Odile Laurent pour évoquer le souvenir de ce jeune résistant mort en déportation.
YV : Délibération du 03/11/1944 (P24) : Le nom de ... , puis ceux de Laurent Odile, syndicaliste Nogentais, sur une proposition de Mr Kostelnhack.
Arrêté le 24 juin 1941 à son domicile au 23 avenue du Val de Beauté, il est interné à Compiègne d'où il sera libéré le 19 juillet 1943 en raison de son état de santé. Il meurt chez lui, 42, quai d'Argonne au Perreux, des suites de sa captivité le 14 décembre suivant.
Impasse des PainsYV : Donne sur la Grande Rue. Déjà mentionnée sur l'assemblage cadastral de 1839, elle doit son nom à la famille Pain.
Rue ParmentierJC-113 : CXIII - Rue PARMENTIER
Commence au 57, Boulevard de Strasbourg.
Finit au 43, rue de Châteaudun.
Rue ouverte sur le chemin vicinal ordinaire no 10 traversant les lieux-dits des Vizelets et du coin du bois.
Le nom de cette rue a été donné en 1913 pour célébrer le centième anniversaire de la mort d'Antoine, Auguste Parmentier (1737-1813) chimiste et agronome qui développa, en France, la culture de la pomme de terre et qui termina administrateur des Hospices sous le Premier Empire.
YV : Entre la rue de l'Amiral Courbet et la rue de Châteaudun, il n'y avait pas de chemin. Les terrains descendaient d'une rue à l'autre. Percée en 1912, cette partie de la rue Parmentier a fait l'objet d'expropriations (du 22/11/1910) qui ont coupé les terrains en deux (Archives familiales Y.Vergez).
1793Rue Pasteur
(Anc: Rue des Assignats)
1816Rue Pasteur
(Anc: Rue de la Fosse au May)
Fin de l'ancien régimeRue Pasteur
(Anc: Rue de l' Abbé Secousse)
JC-114 : CXIV - Rue PASTEUR
Commence au 126, Grande Rue.
Finit au 17, rue Charles VII.
Cette rue s'est appelée rue de l'Abbé Secousse à la fin de l'ancien régime et rue des Assignats sous le Directoire, puis rue de la fosse au Mai, enfin elle a pris le nom de rue Pasteur le 23 juin 1853 pour honorer le grand chimiste et biologiste qui a permis à la médecine de faire d'énormes progrès dans la seconde moitié du XIXe siècle.
>1887Rue Paul Bert
(Anc: Rue de Paris)
JC-115 : CXV - Rue PAUL-BERT
Commence au 97, Grande Rue.
Finit au 82, Boulevard de Strasbourg.
Autrefois rue de Paris. A I'emplacement de l'Ecole Primaire inaugurée en 1904 au 46 de la rue se trouvait I'ancien cimetière de 1827 à 1889.
Le nom de Paul Bert fut donné après délibération du Conseil Municipal du 13 janvier 1887 pour honorer la mémoire du physiologiste et homme politique français qui fut Ministre de I'Instruction Publique dans le Cabinet Gambetta et fut ensuite nommé Résidant Général au Annam et au Tonkin. Il mourut à Hanoï en 1886.
Rue Paul Doumer
(Anc: Rue Jean Soulès)
JC-116 : CXVI - Rue PAUL-DOUMER
Commence au 45, Grande Rue.
Finit au 3, rue Emile Zola.
Rue ouverte sur I'emplacement du lieu-dit "La Croix d'en Haut", elle a permis de faire communiquer la rue des Jardins, aujourd'hui rue des Héros Nogentais avec la Grande Rue, elle fut déviée le ler décembre 1926.
Ce nom fut donné pour honorer le politicien célèbre qui fut Ministre des Finances, Gouverneur Général de I'Indochine puis Président du Sénat et Président de la République en 1931. Il fut assissiné à Paris le 6 mai 1932 dans l'ancien hôtel Salomon de Rotchschild.
YV : Partie percée en 1926 entre la rue des Héros Nogentais et la Grande Rue.
Rue Pierre Brosselette
(Anc: Rue de la Fontaine)
JC-117 : CXVII - Rue PIERRE BROSSOLETTE
Prolonge I'actuelle rue Delattre de Tassigny.
Finit au 8, rue Charles VII.
Cette rue occupe une partie de la très ancienne rue de la Fontaine.
Ce nom a été donné en 1945 pour honorer la mémoire de ce professeur et journaliste patriote qui se suicida le 23 mars 1944 dans I'immeuble de la Gestapo situé à Paris avenue Foch afin de ne révéler aucun secret sur la Résistance.
YV : Voir Square de la Fontaine.
Place Pierre SemardJC-118 : CXVIII - Rue PIERRE SEMARD
Ancienne place de la Gare de Nogent-Vincennes, limitée par I'Avenue Georges Clémenceau et aboutissant au 11, Boulevard Gambetta.
Ce nom a été donné en 1945 pour honorer la mémoire de Pierre Sémard (1887-1942). Secrétaire Général de la Fédération des Cheminots, Conseiller Général de la Seine, fusillé par les allemands en 1942.
Rue de Plaisance
(Anc: Chemin de Neuilly)
Rue de Plaisance
(Anc: Chemin de la Borne)
JC-119 : CXIX - Rue de PLAISANCE
Commence au 167, Grande Rue.
Finit au 166, Bld de Strasbourg.
C'est une des plus vieilles rues de Nogent, elle figure déjà sur le plan cadastral de 1839. Elle s'appelait autrefois, chemin vicinal de Neuilly ou de la Borne, elle a été définitivement classée le 9 juin 1890.
Elle a pris ce nom car elle longe le Parc du domaine de Plaisance.
Rue PlissonJC-120 : CXX - Rue PLISSON
Commence au 18, boulevard Gambetta.
Finit au 35, rue de Fontenay.
Rue qui a pris le nom d'un propriétaire qui, le 7 avril 1870, a proposé d'abandonner à la commune, à titre gratuit, un espace de son domaine pour y faire passer une rue privée de 10 mètres de large.
Avenue PoltonJC-121 : CXXI - Rue POLTON
Commence avenue du Maréchal Liautey.
Finit à la limite de Fontenay-sous-Bois.
Après le projet d'aménagement de la zone du Fort de Nogent, le 13 avril 1935, le Conseil Municipal de Nogent décide d'attribuer à titre d'hommage public, à cette voie nouvellement ouverte, le nom de POLTON, fondateur de la Caisse des Ecoles de Nogent-sur-Marne.
Rue du Pont Noyelles
(Anc: Sentier de la Porte Verte)
JC-122 : CXXII - Rue de Pont-Noyelles
Commence au 47, rue des Clamarts.
Finit au 54, rue Lequesne.
Autrefois, sentier de la Porte Verte.
Rue classée le 21 décembre 1882. Ce nom a été donné après délibération du Conseil Municipal de Nogent pour associer un perpétuel souvenir au fait historique suivant : "C'est de cet endroit que le Général Faidherbe battit les Allemands le 23 décembre 1870".
Quai du PortYV : Entre la rue de Nazaré et le Viaduc.
Baptisé Promenade Jean Sablon le 7/09/2006.
Rue du PortJC-123 : CXXIII - Rue du PORT
Commence au Port de Nogent (Vers I'Ile de Beauté).
Finit 2, rue Jacques Kablé.
Très ancienne rue de Nogent, existant déjà sur le plan cadastral de 1839, s'appelait autrefois rue du Port dit de I'Abreuvoir. Elle longe le Parc de la Maison des Artistes et le terrain Sous la Lune et longeait aussi autrefois le lieu dit "La Prairie de Nogent".
Chemin du PressoirYV : Impasse sur la rue des Héros Nogentais.
Rue Raymond Josserand
(Anc: Sentier devant Plaisance)
Rue Raymond Josserand
(Anc: Rue Thiers)
JC-124 : CXXIV - Rue Raymond-Josserand
Commence à la rue Anquetil (face à Ia rue Thiers).
Finit au Boulevard de Strasbourg (Rond point du Maréchal Foch)
Autrefois sentier devant Plaisance, prolongeait la rue Thiers jusqu'au boulevard de Strasbourg.
Après avoir été transformé en rue classée le 7 décembre 1931 , on lui a donné en 1945 le nom de Raymond Josserand pour honorer la mémoire de ce jeune résistant, tué par les allemands pendant leur retraite, à l'extrémité de cette rue, vers le boulevard de Strasbourg.
Boulevard de la RépubliqueJC-125 : CXXV - Boulevard de la République
Commence au 172 Grande rue.
Finit en impasse, avec escalier vers la rue de Larboust.
Après la guerre de 1870 avait été conçu un boulevard en face de la mairie, qui devait aller jusqu'à l'emplacement du boulevard Albert ler actuel. Mais, étant donné la hauteur du terrain, les travaux s'étant révélés trop importants, ce boulevard s'est terminé en impasse, au dessus de la rue de Larboust. Les terrains traversés appartenaient en partie aux Soeurs de Saint-André. Après l'acceptation du jugement d'expropriation du 8 septembre 1884, eut lieu la réalisation du boulevard de la République.
Rue du Roi Dagobert
(Anc: Rue Dagobert)
JC-34 : XXXIV - Rue Dagobert
Commence au 146, Grande Rue
Finit au 1, rue Jacques Kablé.
Rue très ancienne, c'était un sentier servant à relier les territoires des deux châteaux de Plaisance et de Beauté. Il a été classé chemin vicinal par délibération du Conseil municipal du 30 mai 1897.
Nom donné en souvenir du roi Mérovingien Dagobert 1er qui possédait une Villa Royale à Nogent-sur-Marne.
Rue de Saint Quentin
(Anc: Sentier des Cailles)
JC-127 : XCCVII - Rue Saint Quentin
Commence au 41, Bld. de Strasbourg.
Finit 28, Bld. des Deux Communes (limite de Fontenay.)
Autrefois sentier des Cailles. Rue classée le ler avril 1883, prenant le nom de Saint Quentin pour rappeler I'endroit où le général Faidherbe et les gardes nationaux avaient soutenu une lutte héroïque contre l'armée allemande, bien supérieure en nombre.
1793Rue Saint Sébastien
(Anc: Rue de la Liberté)
JC-128 : XCCVIII - Rue Saint Sébastien
Commence au 117 de la Grande rue.
Finit au 42, rue des Héros Nogentais.
Rue très ancienne, figurant déjà sur le plan cadastral de 1839. A été classée le 18 avril 1863.
Avait pris le nom du Saint patron des archers et arbalétriers, puisqu'il existait autrefois à Nogent deux compagnies d'archers et trois d'arbalétriers.
1793Rue Sainte Anne
(Anc: Rue de l'Homme Armé)
JC-126 : CXXVI - Rue Sainte Anne
Commence au 105, Grande rue.
Finit au 40, rue des Héros Nogentais.
Une des rues les plus anciennes de Nogent figurant déja sur le plan cadastral de 1839.
L'alignement et le nivellement en ont été décidés par un avis favorable du Conseil minicipal du 11 juin 1933.
Nom donné pour honorer la mère de la Sainte Vierge, patronne d'Anne d'Autriche, épouse de Louis Xlll et reine de France.
Villa Sainte MartheYV : Impasse donnant sur la rue François Rolland. A voir
Avenue SimoneYV : Impasse donnant sur la rue Jacques Kablé. A voir
Avenue de la SourceJC-130 : CXXX - L'avenue de la Source
Commence 4, avenue Georges-Clémenceau.
Finit au 65, Av. de la belle Gabrielle (vers le Bois.)
Avenue qui a été ouverte en 1863, parallèle à I'Av. de le Belle -Gabrielle, après le lotissement de cette partie du Bois de Vincennes. Nom donné en souvenir de la source qui alimentait autrefois le Château de Beauté.
Sentier Sous ChâteaudunYV : Impasse donnant dans la rue de Châteaudun A voir
Sentier Sous PlaisanceYV : A Voir. Maps le donne dans la rue de la Gare A voir
<1842Route de Stalingrad
(Anc: Sentier de la Corneille)
1842-1945Route de Stalingrad
(Anc: Route Stratégique)
JC-131 : CXXXI - Route de Stalingrad
Commence 65, Bld. de Strasbourg.
Finit à la limite de Fontenay sous Bois.
Autrefois sentier de la Corneille, allant à Fontenay. Fut aménagé en route appelée Stratégique en 1842, pour relier les forts de la région de Paris. Cette route prit le nom de Stalingrad en 1945, pour rappeler la ville russe qui marqua la limite extrême de I'invasion allemande au cours de la seconde guerre mondiale. L'armée russe en 1943 remporta une victoire qui amorça la retraite de I'armée allemande.
1788Boulevard de Strasbourg
(Anc: Route d' Allemagne)
JC-132 : CXXXII - Boulevard de Strasbourg
Commence au 2, rue de Fontenay.
Finit à la limite du Perreux (pont chemin de fer de I'Est).
Route nationale No 34 de Paris à Vitry-le-François, Très ancienne voie: route royale tracée en 1788. S'appela d'abord Route d'Allemagne,puis Route impériale. Elle prit, après 1870, le nom de boulevard de Strasbourg pour évoquer la capitale de la province annexée par les Allemands.
YV : Construite en 1785-1788 Par Jean Rodolphe Perronet (1708-1794), ingénieur des Ponts-et-Chaussées.
<1870Boulevard de Strasbourg
(Anc: Route Impériale)
Avenue SuzanneJC-129 : CXXIX - L'avenue Suzanne
Commence au 35, rue Jacques-Kablé. Finit en impasse.
Voie privée, réalisée après le lotissement dit lieu-dit autrefois "Les Ecorces". Elle a pris le prénom de la fille de l'entrepreneur CHAPEAU, qui a construit les immeubles bordant I'avenue de 1923 à 1928.
Impasse de la Taverne
(Anc: Passage Nugues)
Place du ThéatreYV : Place devant la gare de Nogent-Le Perreux. A voir
<1853Rue Théodore Honoré
(Anc: Rue de Lagny)
JC-133 : CXXXIII - Rue Théodore Honoré
Commence au 39, Grande Rue.
Finit au 59, rue Thiers (vers 1a rue Anquetil).
Très ancienne rue, autrefois chemin vicinal de Lagny No 7 a été appelée rue Théodore Honoré par décision du Conseil Municipal de novembre 1853 en hommage à ce bienfaiteur de la commune qui a fait un legs pour le bureau de bienfaisance et la Caisse des Éco1es de Nogent.
Avant la Révolution, une chapelle avait éLé construite au coin de la rue Théodore-Honoré et de la rue Paul-Bert (côté école) par l'Abbé Bichery, el1e était consacrée à Notre-Dame de Consolation, elle disparut pendant la Révolution.
>1880Rue Thiers
(Anc: Rue des Ouches)
JC-134 : CXXXIV - Rue THIERS
Commence au 20, rue Paul-Bert.
Finit au 11, rue Anquetil.
Autrefois rue des Oulches a été appelée rue Thiers par décision du Conseil Municipal pour honorer ce personnage célèbre qui fut journaliste, homme d'état et historien en chel du pouvoir exécutif de la Répubique Française de 1871-1873.
YV : Aussi orthographié Oulches.
Avenue des TilleulsJC-135 : CXXXV - Avenue des TILLEULS
Commence au 2, avenue Franklin-Roosevelt.
Finit au 15, rue Charles V.
Rue ouverte au moment du lotissement du bord de Marne de 1880. Nom donné en raison de la présence de nombreux tilleuls.
Avenue du Val de Beauté
(Anc: Sentier Sous la Lune)
JC-136 : CXXXVI - Avenue du VAL-DE-BEAUTE
Commence au 29, rue Victor-Basch.
Finit au 50, rue Agnès-Sorel.
Autrefois Sentier sous la Lune, a été nommé avenue du Val-de-Beauté en raison de sa direction vers lechâteau de Beauté, par décision du Conseil Municipal du 17 février 1883.
Rue du ViaducJC-137 : CXXXVII - Rue du VIADUC-de-NOGENT
Commence au 2, quai du Port.
Finit au 50, rue Jacques-Kablé.
Rue longeant le Viaduc de Nogent qui, terminé en 1858 avec ses huit cents mètres de long et ses trente quatre arches, forme un ensemble imposant et très harmonieux.
<1945Rue Victor Basch
(Anc: Rue du Moulin)
JC-138 : CXXXVIII - Rue VICTOR-BASCH
Commence au 2, Grande Rue.
Finit au 1, avenue du Val-de-Beauté.
Autrefois rue du Moulin, qui conduisait au Moulin de Beauté, a pris le nom de Victor Basch en 1945 pour honorer la mémoire de ce philosophe et homme politique, Président de la Ligue des Droits de l'Homme, qui fut assassiné avec sa femme par les miliciens le 10 janvier 1944.
XVIe S.Rue Victor Basch
(Anc: Chemin de Fougeron)
XVIe S.Rue Victor Basch
(Anc: Chemin du Moulin)
<1882Avenue Victor Hugo
(Anc: Chemin du Moulin de Beauté)
JC-139 : CXXXIX - Avenue VICTOR-HUGO
Commence au 3, avenue de Joinville.
Finit à la rue Victor-Basch.
Autrefois Chemin du Moulin-de-Beauté, a pris le nom de Victor Hugo par décision du Conseil Municipal du 25 août 1882 pour honorer la mémoire du grand poète du XIXe siècle qui fut si célèbre dès son retour d'exil en 1870.
Avenue Victor Hugo
(Anc: Boulevard de Perreuse)
<1895Rue des Vizelets
(Anc: 1er sentier des Vizelets)
JC-140 : CXL - Rue des VIZELETS
Commence au 31, rue de l'Amiral Courbet.
Finit au 32, boulevard des Deux-Communes (Limite de Fontenay-sous-Bois).
Voie ouverte sur le lieu-dit Des Vizelets, autrelois 1er Sentier des Vizelets qui fut transformé en rue le 16 mars 1895.
Avenue WatteauJC-141 : CXLI - Avenue WATTEAU
Commence au 9, avenue de Joinville
Revient au 13, avenue de Joinville.
Ouverture de cette avenue le 25 août 1882 au moment du lotissement de l'espace ou autrefois était situé le fameux château de Beauté et son environnement.
Nom donné pour rappeler la mémoire de ce peintre célèbre qui était venu habiter à Nogent chez Monsieur Lefèbvre Intendant Général et Conseiller du Roi pour essayer de sauver sa santé et où il mourut le 18 luillet 1721.

YV : Nota : La maison de Mr Lefèbvre se trouvait à la place de l'actuelle Sous-Préfecture.
21/06/2007Promenade Yvette Horner
(Anc: Croisette de l' Ile de Beauté)
YV : Promenade aménagée en 1968 par Rolland Nungesser, à l'emplacement d'un ancien bras de la Marne envasé. En 1969, elle est baptisée Croisette de l'Ile de Beauté par Tino Rossi, citoyen d'honneur de la ville de Nogent.
Elle est renommée Promenade Yvette Horner le 21 juin 2007.
Rue YvonJC-142 : CXLII - Rue YVON
Commence au 36, rue Agnès-Sorel.
Finit au 2, rue Pierre-Brossolette.
Rue ouverte vers 1880 au moment du lotissement du terrain autrelois situé au dessous de la rue de la Fontaine et longeant la propriété de Monsieur Pagis qui au XVIIIe siècle était celle de Monsieur Lefèbvre ou mourut Watteau.
Yvon est le prénom du fils du propriétaire du terrain qui fut donné comme nom a cette nouvelle rue longeant le Parc Watteau.
Imprimer :